Archives de catégorie : Maison

Faites de la musique

Voilà je crois, un bon conseil pour l’apprentissage du partage, et la découverte d’un plaisir où l’ensemble est toujours bien plus que la somme de chaque contributeur. C’est en tout cas la sensation que j’en ai depuis ces années à jouer avec ma bande de si précieux amis musiciens. Cette année, associer autant de chanteurs en même temps, a décuplé je crois notre plaisir collectif. Certes quelques coupes de champagne ont sans doute facilité la révélation de talents insoupçonnés. Elles ne sont en tout cas pas la cause des yeux rouges sur les photos prises au flash. Je partage volontiers les premières avec vous en attendant d’en recevoir d’autres. Vive la fête de la musique et rendez-vous l’année prochaine !

DVD Duster

 

Changement de vie professionnelle, je rends ma voiture de fonction. Je trouve un Duster Prestige de 1 an à 10 kilomètres de chez moi avec juste 10 000 km. Pas de lecteur dvd passagers, proposé par le constructeur, je m’y colle. Je choisi un lecteur plafonnier 11’ peu couteux (210 euros) acheté sur un site de vente en ligne connu et non spécialisé. Ce n’est pas une surprise, quand je le reçois, le fond du produit est plat, alors que le toit du Duster est à double courbure au droit de la poutre entre les deux portières. Je décide de fabriquer une entretoise en bois medium. Je commence par prendre la forme du toit avec un releveur de forme. Je détoure à la scie sauteuse un morceau de médium 19 selon la forme du lecteur dvd, que j’évide ensuite à 1,5 cm du bord. Puis, je colle la pièce sur un morceau de 10 mm du même contour. Après report des courbures relevées au gabarit sur les flancs de mon entretoise, je les découpe à la scie sauteuse. Après ajustage et ponçage j’obtiens la forme finale de mon entretoise. Pour la finition à laquelle je tiens particulièrement, je sélectionne au nuancier la teinte exacte des habillages plastics des montants de portières (gris 88 mat). Pour restituer le léger granité, je roule la finition avec un rouleau à alvéoles sur un après de préparation. Le résultat me convient, il est vraiment très proche de l’aspect des garnitures. J’intègre 4 écrous à griffes, et je peux enfin fixer l’entretoise au plafond de la voiture. (J’avoue avoir tâtonné un peu avec une aiguille pour trouver la poutre de toit qui est beaucoup moins large que ne le laisse penser le bossage du ciel). Deux vis spéciales métal avec un perçage préalable au foret de 2 mm. Le morceau de faisceau était livré avec l’appareil, branchement sur le plafonnier en passant simplement sous le ciel de toit.

Poisson d’Avril

Déjeuner 13-04-01

31 mars, jolis rayons de soleil en perspective, envie d’un déjeuner avec des potes. Deux coups de téléphone et le truc s’organise. 1ier avril, c’est de circonstance ce sera poisson. Ça tombe bien j’ai du saumon fumé, et l’envie de remplacer la cuillère de crème fraiche par une pana cota au saumon. J’ai découvert ça ‘aux ‘trois marches’ à Versailles. Plutôt que seulement l’infuser, je crois qu’il faut mixer un peu de saumon directement avec la crème, et surtout bien assaisonner!
J’ai aussi des topinambours. Je fais une écrasée mixte avec des pommes de terre, il ne me manque que des filets de bar. Je vais les cuire sur la peau dans la sauteuse, il faut juste aller les chercher. Merde, seules boutiques ouvertes au marché : un maraîcher et un boucher! Ce sera donc rôti de bœuf et haricots verts. Tant pis je garde l’entrée, je la trouve trop belle!

Solfège

Gully

Ça, c’est un souvenir de l’école de musique. Moi, c’était le cours de Michel Gully. (Rien à voir avec la chaine pour enfants, c’était juste le nom du prof de solfège de chez Beucher, boulevard Beaumarchais à Paris). Pour ceux qui s’initient, il faut lire en faisant  « ta » à chaque valeur de note. Une variante consiste à taper sur la table avec le doigt, ou mieux selon les profs avec le bout d’un crayon. Ça c’est la surprise de mes enfants après une demi-heure de répet avec la jeune fille au pair… sans doute une autre manière de bosser le solfège ! C’était le premier samedi des vacances, le premier rayon de soleil, le premier apéro dans le jardin ; pour la pédago on verra lundi. Sympa votre surprise les gars!

Vive le 18

IMG_9010

Il n’y a qu’une règle, et pas besoin d’exceptions pour la confirmer. C’est toujours quand tu t’absentes un quart d’heure, que l’accident domestique arrive. Le premier en douze ans pour Tanguy! Chute dans les escaliers, atterrissage sur le bord d’une jarre à parapluies. Un vent de panique agite la maison, larmes, cris, sang… et le réflexe de son petit frère Arthur : appeler les pompiers. Direction hôpital, bravo Arthur. Retour à la maison avec maman, trois points et peut-être une première rayure à la carrosserie.