Lire

Les péroquets de la place Arezzo

Les perroquets de la place d’Arezzo d’Eric Emmanuel Schmitt. Une amie me l’offre pour mon anniversaire. Le livre m’attend quelques mois dans ma bibliothèque, jusqu’aux longs weekends de ce mois de mai. Au bout de quelques dizaines de pages, je comprends que les sept cents prochaines ne serviront pas à dénouer l’hypothèse d’une énigme fondée sur l’envoi de lettres anonymes. En fait c’est un livre d’amour, d’histoires d’amour des différents amours. Dans un décor de vie ordinaire, elles en disent toute la complexité. Un ensemble de tableaux du genre humain se dessinent sous nos yeux d’où se dégagent des sentiments forts, toujours sincères, parfois complexes. Comme souvent, l’universalité de ces sentiments nous renvoie à notre propre histoire. Serions nous capables de vivre sans cette quête permanente? Pour l’ensemble des personnages, chacun dans son propre parcours, la réponse est sans ambiguïté…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.