Archives par étiquette : les gens heureux lisent et boivent du café

Lire

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJe referme les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand en fin d’après-midi. Valérie le lira jusqu’au début de la nuit. Nous en parlons au petit déjeuner. C’est un livre féminin. Nous aimons l’amplitude des sentiments de cette femme bouleversée. La rencontre de deux âmes profondes, qui transcende la posture des humains blessés qu’elles habitent. Une vraie émotion s’en dégage. Ce pourrait être une sublime histoire de vie ordinaire. Pourtant on a du mal à y croire. Toutes les contraintes qui font l’ordinaire, ont été gommées de ce récit qui empeste le tabac froid de la première à la dernière page. Dommage. Une certitude à la fin : j’irais en Irlande.