Le retour

51KYgOl3r3L__BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA300_SH20_OU08_Dans aller-retour à Londres il y a retour. Concerto à la mémoire d’un ange à l’aller, et Les dix enfants que madame Ming n’a jamais eu au retour. C’était définitivement un voyage Eric-Emmanuel Schmitt. Si l’aller m’a laissé dans le doute, je savais avec certitude de retour à la gare du nord, que la vérité m’est préférable au fantasme de l’incertitude. C’était définitivement un bon voyage… bientôt les US j’espère et quelques précieuses heures de lecture en perspective…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.